L’Ardèche méridionale à VTT est une randonnée en boucle au départ des plateaux calcaires du Bois de Païolive.

La traversée des gras laisse entrevoir une activité agricole aujourd’hui disparue mais dont les traces forment un invraisemblable labyrinthe de murettes et de chemins de pierres. Les premiers sommets des Cévennes sont déjà visibles. Leurs contreforts schisteux et granitiques sont rejoints dès la première étape. Au passage, des hameaux de grès roses rappellent que le Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche mérite bien son label de Géopark.

L’imposant massif du Tanargue nous dévoile ses chemins où il arrive de devoir céder la place à des troupeaux de moutons transhumants. Son ascension nous conduit jusqu’à la ligne de partage des eaux où nous quittons brièvement le versant méditerranéen qui sera rapidement regagné pour la descente vers le piémont. Notre progression aérienne sur les lignes de crêtes est jalonnée de points de vue dégagés qui offrent des panoramas aussi profonds que saisissants. La corniche du Vivarais est dévalée sur des sentiers parfois séculaires ; aux paysages de landes succèdent ceux des châtaigneraies et puis des oliveraies. Les gras sont rejoints et avec eux les senteurs des forêts et des garrigues méridionales nous reviennent.

Nous pénétrons dans la Réserve Naturelle des Gorges de l’Ardèche pour un final somptueux qui se termine devant ce monument façonné par les forces de la nature : le Pont d’Arc.

Difficulté : étape de 35 km à 50 km, env. 1000 à 1600 m de dénivelé positif par jour.
Durée : 3 jours
Randonnée : boucle itinérante accompagnée.
Groupe : départs assurés pour toutes les dates à partir de 5 personnes
Parcours et terrain : chemins et sentiers avec passages techniques. Terrains variés du sol fin à la roche structurante
Le tarif comprend : le transport en navette au point de départ, les transferts des bagages, l’accompagnement par un moniteur de VTT, l’hébergement en pension complète du dîner du premier jour au déjeuner du dernier jour, les taxes de séjour.

Réservation